Oser la thérapie de couple

La thérapie de couple, tout comme la thérapie individuelle est un processus au cours duquel rien n’est figé, tout est fluide et changeant à chaque instant Lorsque la décision de faire appel à un professionnel pour entreprendre un accompagnement de couple est une décision commune, c’est déjà, même de façon inconsciente se reconnaître comme couple et se choisir un espace de parole bienveillant.

L’objectif d’une thérapie de couple n’est pas de soigner les personnes mais le lien. Je dirai même que les personnes qui osent consulter ne sont pas malades, elles commencent juste à se responsabiliser quant au choix de leur bonheur seul ou à deux.

Il va donc s’agir de remplacer l’idée de « soigner » par celle de « prendre soin ».

L’espace offert par le thérapeute permet de revisiter le lien qui unit deux personnes, voire de le redéfinir, ce qui est rarement fait au cours d’une relation et ceci est d’autant plus vrai qu’il y a d’années de vie commune. En effet, ce n’est ni la durée ni le fait d’habiter sous le même toit qui constitue un couple. C’est tout le travail qui peut être fait au cours d’une thérapie de couple.

Ce qui peut être déroutant, c’est le remaniement de croyances sur lesquelles reposaient la définition du couple, souvent vu comme une valeur refuge. Or le couple n’est ni une valeur et encore moins un refuge. C’est un processus dynamique et vivant soumis à l’évolution des deux personnes qui le constituent. Ce qui est souvent pointé lors d’une thérapie de couple est de l’ordre du paradoxe à savoir que tout change et que rien ne change. Une sorte de quête impossible entre fluidité et rigidité voire stagnation.

Tout ce qui est vivant est fluide et changeant, pourquoi ne serait-ce pas valable pour le couple ?

Une partie de nous, notre mental, refuse ce mouvement, cela l’insécurise. Les êtres humains sont sans cesse en quête de sécurité alors qu’il n’y a pas de sécurité dans la nature. Cette recherche de sécurité est toujours une lutte contre l’idée de la mort. La seule sécurité que nous puissions trouver est à l’intérieur de nous même en mettant de plus en plus de conscience sur ce que nous voulons dans la vie, le sens que nous donnons à notre vie. Ce n’est pas un conjoint qui peut nous apporter cela.

La thérapie de couple est donc aussi le lieu ou chacun va pouvoir sortir de l’illusion, c’est-à-dire accepter que l’idéal projeté sur l’autre n’existe pas. C’est ce que Freud appelait le passage du « principe de plaisir » au « principe de réalité ».

Entreprendre une thérapie de couple, c’est donc se responsabiliser quant à ses choix, se rendre libre et ne plus être soumis aux diktats de la société, aux différents dogmes, aux attentes des autres.

C’est intégrer en tout être et en tout couple une dimension évolutive sans laquelle nous serions toujours des hommes préhistoriques.

Souvent, la prise de rendez-vous pour une thérapie de couple est motivée par une « menace » de séparation, de rupture or cette menace amène souvent les membres du couple à choisir un lieu pour peut-être enfin se rencontrer, même si cela amène par la suite à une décision de séparation, ce qui est important c’est la conscience qui est posée sur le processus à l’œuvre, qui lui est loin d’être une fatalité.

En définitive, la thérapie de couple va permettre de mettre du sens sur ce qui est vécu.

C’est souvent lorsque nous nous sentons perdus qu’il est enfin possible de trouver notre chemin. La vie, le couple, la thérapie, tout est mouvement. La souffrance ressentie vient toujours de notre résistance à ce qui est.

A travers la singularité de votre histoire, au cours de la thérapie de couple, vous allez pouvoir accéder à un questionnement universellement humain à savoir : « qu’est-ce qu’aimer ? » et comment aimons-nous ?

Quelle école enseigne l’amour à part la croyance ou les clichés que nous avons à son sujet ?

Tous les couples qui consultent en thérapie « s’aiment » et pourtant ils en arrivent à souffrir et à ne plus être satisfaits dans leur relation.

Il est évident qu’aimer ne suffit donc pas pour qu’un couple s’inscrive dans une certaine durée. Ce qui va inscrire un couple dans le temps, c’est la qualité de la relation, à savoir ce que chacun va pouvoir offrir dans la danse relationnelle. Cela sera sous tendu par l’histoire personnelle de chacun et leur capacité à s’aimer eux-mêmes afin de résoudre l’équation jamais deux sans trois : TOI, MOI et le COUPLE. C’est tout l’enjeu de la thérapie de couple !